(Ecritures numériques) Un stage pour et avec la ligue de l’enseignement (avril 2013)

http://ecriturenumligue2013.wordpress.com/

c’est un blog, un wordpress de plus ajouté à la liste de ceux qui sont en liens en blogroll droite de materiau composite , je l’ai déjà signalé là parce qu’il aussi le témoin d’une semaine d’échanges et d’une expérience partagée avec Anne Savelli. C’est blog de plus mais c’est aussi un blog à part, car,

il s’agit du premier que je parviens à monter, nourrir et léguer, objet éditorial modulable mais déjà assez défini pour exister, en si peu de temps : trois jours de boulot ensemble, avec les joyeux(es) et attentif(ve)s drilles de La Ligue de l’enseignement, réunis dans un lieu limite paradisiaque des environs d’Angers,

c’est avec La ligue de l’enseignement (merci encore à Marie Brillant de son invitation), donc des participants actifs, attentifs et en accord sur assez de points (militance pour l’éducation populaire et une forme d’horizontalisation effective de l’apprentissage ; intérêt fort pour le méta – métacognition et méta texte, réflexions actives sur nous lisant, nous écrivant) pour que ça bouge et avance à vive allure, ensemble et efficace, durant ces quelques jours de début avril,

c’est aussi avec Anne Savelli, Anne avec qui on se sera, en grande joie pour ma part, beaucoup croisés, cette année, croisement et affinités (avec Anne et sans concertation, nous nous serons chacun, successivement, présentés via pearltrees, support de narration et récit de soi sur le web si évident, si adapté aux constellations de soi (de soi en-soi et de soi avec les autres ; c’était stimulant de voir aussi depuis ce même support que les places, mouvantes, en mouvement, de chacun, étaient données à voir en leur spécificité),

c’est en grande partie racontée sur le dit blog, http://ecriturenumligue2013.wordpress.com/ ,

Moi-même, puis Anne Savelli, y avons tous deux fait écrire les participants ; ces cinq temps d’écriture sont à découvrir (consigne et textes produits) dans les rubriques suivantes.

Et le blog est, on l’a dit déjà lisible, entier, cohérent, et certainement prémisses de suites heureuses (gageons qu’on y verra ou entendra prochainement quelque captation de Sébastien Rongier), ça vivra sa vie, ça sait déjà le dire clairement sur la homepage :

« Écritures numériques » est le fruit d’une expérience collective d’exploration des nouvelles formes littéraires en ligne et de production en atelier d’écriture. Il est un outil d’écriture, de création mais aussi de documentation.
Il est le résultat d’une action-formation, conçue et animée par Guénaël Boutouillet, qui a réuni durant trois jours les professionnels du réseau de la Ligue de l’enseignement. En effet, dans un contexte de mutations importantes liées au développement du numérique et du web social, la Ligue de l’enseignement a souhaité interroger ses propres pratiques d’animation d’ateliers d’écriture en s’essayant à de nouvelles pratiques en ligne. Une expérience à découvrir sur ce blog. »

Merci à elles & eux. À suivre.

Exercice 5 – Tentative d’écriture partagée (avec framapad)

La consigne :
C’est un document framapad, ouvert, public et partagé.
Chacun écrit dans une couleur
chacun y pose au moins un sample de Anne Savelli,
un sample de son/ses textes
un sample de textes produits par les autres.
juste ça.
et on sauve et capture à ce moment
Puis… suite.
La touche historique, en haut permet de faire défiler l’historique du document.
FireShot Screen Capture #162 - 'ecriturenumfal2013 I Framapad Lite' - lite_framapad_org_p_ecriturenumfal2013800

Je voudrais une ville (un exercice de Anne Savelli, d’après Emmanuel Delabranche))

Exercice 3 – Je voudrais une ville (avec Anne Savelli)

 

Il a été demandé au groupe de prendre des photos, sur place, la veille au soir.

Anne Savelli présente, oralement et (volontairement, pour ne pas être dans un « à la manière de ») brièvement, le travail de Emmanuel Delabranche (http://apeineperdue.blogspot.fr/).

Les textes sont à lire dans cette rubrique.

Ecumes images (autour de Anne Savelli)

Nous recevons Anne Savelli, qui vient raconter son itinéraire web & littérature.
Consigne d’écriture : Se balader, se documenter  sur le site d’Anne Savelli,
et écrire un texte de 300<>500 signes qui soit le verso d’une des images de Anne,
(cf. Frank Smith et ses versos de cartes postales)

Exercice 1 – hyperportrait

Sur des sites d’auteur, nous nous rendons sur la page « bio » de l’auteur (dudit site, auquel ce dit site est consacré).

Et voyons comment, en quoi, faire sa bio sur son site, est un positionnement d’auteur, implique de s’énoncer soi et de s’énoncer en tant auteur, implique que la forme soit sienne – faire sa bio c’est aussi faire une fiction (une fiction crédible, une fiction admissible dans le contexte éditorial envisagé – qui dépend de la volonté de cet auteur et de lui seul).

Les bios des auteurs passées en revue :

http://jsene.net/spip.php?article85 Joachim Séné

bios de Fred Griot,

de François Bon.

D’autres salves d’hyperportraits, par d’autres groupes, dans le passé : ici, ici ou encore ici.