La geste des exilés, pacte obscur

La geste des exilés, pacte obscur 

Bettina Nordet

 

« A présent, l’amour et le renoncement, la compassion et le sacrifice, ronces inextricablement mêlées, m’enserrent telle une vierge de fer, me dépouillant de tout ce que je suis. Et pourtant, je n’éprouve aucune révolte ». Mais un sentiment de révolte, Jana à légitimement le droit d’en éprouver : on l’espace de quelques heures, tout ce qu’elle croyait, pensait être et vivait part en fumé. Elle se retrouve propulser au cœur d’une machination millénaire avec pour seules armes, son intuition, son ironie décapante et un démon beau comme tout qui ne peut la supporter que sur une terre consacrée ! Autant dire qu’elle n’est pas prête de retrouver une vie normale.

Le point fort du roman réside dans son écriture fluide et simple. Les intrigues sont bien menées, et les réponses données au compte-goutte : ce qui rend la lecture plus intense. On dévore le roman dont le but de comprendre les intentions des personnages tout en échaffaudant toute sorte de théorie dans notre tête. Toutefois une certaine frustration peut naître du fait qu’elles ne sont données que tardivement dans l’histoire. Le fait que l’histoire se déroule en France est plutôt rafraîchissant, on retrouve avec plaisir certains lieux connus de Paris, Marseille avant de d’aller faire un tour en Australie et un long séjour en Eden.

L’érotisme forcément présent dans ce genre de roman est savamment dosé, bien qu’on y retrouve tout de même l’éternel cliché : une panoplie de beaux jeunes hommes (toutes espèces confondues), sexy et bandants, qui ne peuvent malheureusement exister que dans les bouquins et le cœur de notre héroïne qui s’éprend du démon qui la protège et bien que qu’il lui voue une haine féroce.

Cela reste un roman agréable et détonant dont le point fort est sans conteste son personnage principal qui détruit quelque peu le mythe de la jeune demoiselle en détresse au bord du désespoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s