À la découverte d’un livre

Ma mère arrive, un soir. Elle tient un livre et me le tend.

Les Arcanes du Chaos. Le titre attise ma curiosité. La couverture n’est pas parlante. Aucun élément de l’histoire n’en ressort.

Je questionne ma mère, de quoi ce livre parle-t’il ? Va-t’il m’intéresser ? Elle me dit seulement qu’elle est certaine que je vais l’adorer mais elle me laisse le découvrir pleinement. Elle part tout en sachant que ma curiosité va l’emporter.

Est-ce que je connais l’auteur ? Non.

Je regarde la quatrième de couverture. « Toutes les victimes se croyaient à l’abris du chaos. Exactement comme vous ! » Elle mise sur le suspens, ce qui fonctionne réellement puisque je n’ai plus qu’un désir : me plonger dans ce livre.

Je l’ouvre. Une page après l’autre, ce livre resserre son emprise sur moi, m’étouffe, me fait pleurer, suffoquer et rire. La nuit défile sans que je m’en aperçoive, coupée du monde extérieur.

Voilà enfin le dénouement. L’histoire arrive au summum du suspens avant le crash. Je découvre avec horreur le sort réservé aux personnages, à Yael, et à moi par ce biais. Je sors de ce livre. Je me sens vide, exténuée et apeurée.

Solène Chartier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s